Michèle Gabet
Photographie d’Art
07 86 48 81 01
michelegabet.com

Pourquoi avez-vous choisi ce métier ?
Je suis passionnée par la photographie depuis de nombreuses années et je l’ai toujours considéré avant tout comme une passion tout en y consacrant beaucoup de temps. Aujourd’hui je m’y consacre entièrement parce que ce métier m’apporte un vrai équilibre entre deux activités complémentaires que sont la photographie d’art et le portrait. J’ai besoin du côté un peu solitaire de l’auteur qui chasse les images en pleine nature et les retouche seul devant son ordinateur comme le contact humain m’est indispensable quand je fais des reportages famille ou portraits.

Continuez-vous de vous former ?
J’estime que l’on n’a jamais fini de se former en photographie. La technique et la maitrise de son boitier c’est une chose et ça peut être vite acquis, mais développer sa sensibilité, son regard et faire évoluer son art en est une autre. Pour ma part, je ne conçois pas de me cantonner à une seule spécialité, j’aime explorer d’autres domaines et d’autres techniques photographiques qui me poussent à sortir de ma zone de confort et à alimenter ma créativité pour proposer de nouvelles images.

Racontez-nous vos débuts.
J’ai toujours fait des photos je crois, mais j’ai vraiment commencé à aiguiser mon regard et à essayer de voir la photographie autrement que comme de simples souvenirs lorsque j’ai commencé à voyager vers l’âge de 20 ans. Je ne voulais pas seulement rapporter des souvenirs, mais je voulais faire des images extraordinaires. Le chemin fut long parce que je n’ai pas tout de suite mis la photographie au premier plan dans ma vie. C’est grâce à mon mari qui m’a offert, bien des années plus tard, mon premier réflex et un cours pour sortir du mode automatique que j’ai vraiment commencé à faire de LA photographie. D’abord, cela m’a permis de prendre conscience que ce n’était pas qu’une simple passade mais une vraie passion, et malgré les contraintes techniques pas très faciles à assimiler, j’ai persisté, je me suis auto-formée, je me suis inscrite à des formations et dans des clubs photo. Et je n’ai plus jamais arrêté.

Quelles sont vos ambitions pour le futur ? (proche ou lointain)
J’aimerai avoir l’opportunité d’exposer davantage mes images.

Quels sont vos clients type ?
Mes clients sont le plus souvent des particuliers, tant pour mes photographies d’art que pour mes reportages famille, mais il m’est arrivé d’être contactée par des restaurateurs pour faire de la photographie culinaire par exemple ou par des entreprises pour du reportage.

Facebook page: Michèle Gabet
Instagram: Photographie d’Art / Photographie de famille
Site web: www.michèlegabet.com